La prévention en exemple
Alpro
Action de prévention: 
Meilleure adaptation à l'emballage de groupage ou à la logistique
Catégorie de produit: 
Boissons
Des chargements plus stables sans emballages superflus

En réponse au nouvel Arrêté Royal relatif à la sécurité des chargements, Alpro a optimisé l’emballage de ses palettes ainsi que leur mode de chargement. L’entreprise a recherché un équilibre sain entre faisabilité technique et coût environnemental tout en se conformant aux exigences plus strictes en matière de stabilité.

Un incitant pour améliorer emballages et modes de chargement

L’AR du 27 avril 2007 relatif à la sécurité des chargements stipule notamment que les chargements de palettes doivent résister à certaines forces de freinage et d’accélération (voir aussi le dossier “Rôle de l’emballage”). Pour se conformer à ces exigences, Alpro a recherché des améliorations. “Bien que nous ayons rarement eu des problèmes avec nos palettes dans le passé, nous avons décidé d’aller plus loin suite à cette nouvelle loi”, explique Katleen Dirickx, Logistics Manager. “Nous visions une double amélioration: rendre les palettes moins déformables encore et pouvoir les charger plus efficacement et de façon plus sûre dans les camions.”

Des solutions durables et économiquement réalistes

Dès le départ, il était clair que chaque solution devait dépasser les exigences légales. “Alpro est une entreprise saine qui attache une grande importance au caractère durable de ses activités”, explique Cynthia Linclau, Product Developer Packaging. “Les solutions retenues devaient donc être économiquement réalistes et ne pas engendrer de charge supplémentaire pour l’environnement. C’est pourquoi nous avons préféré continuer à utiliser nos machines d’emballage existantes, en y apportant quelques adaptations. Nous ne voulions pas non plus recourir à davantage de matériaux d’emballage. Nous avons ainsi trouvé des solutions abordables et respectueuses de l’environnement en adaptant notamment les procédures d’emballage et en utilisant les emballages tertiaires de façon plus efficace.”

Bon à retenir

  • Alpro a profité de la nouvelle législation relative à la sécurité des chargements pour optimiser les emballages de ses palettes, ainsi que leur mode de chargement.
  • Les solutions ont été testées en fonction de leur compatibilité avec le parc de machines existant et les exigences environnementales.
  • Alpro a étroitement collaboré avec les transporteurs afin de trouver des modes de chargement bénéfiques pour l’ensemble des intervenants. 

 

Comment Alpro a amélioré la sécurité des chargements

 

 Etape 1: analyse approfondie et travail préparatoire

Début 2009, Alpro a pris le temps d’examiner en détail l’impact de la nouvelle législation. Un aspect important de l’AR est ressorti de cette étude : outre le transporteur, le transbordeur et l’emballeur peuvent également être tenus responsables du transport. Par consé- quent, Alpro a décidé d’initier un projet impliquant les départements en charge des emballages et de la logistique.
 

Etape 2: tester la compatibilité des emballages alternatifs avec le parc des machines

Le département responsable des emballages a examiné plusieurs pistes pour les diverses palettes: modes d’empilage différents, nouvelles procédures d’emballage pour les films étirables, remplacement des plaques de carton ondulé par des feuilles de papier antidérapantes, roping, etc. La faisabilité de chaque solution a d’abord été évaluée. À quel investissement recourir pour adapter les machines? Qu’en est-il de l’impact environnemental du nouvel emballage par rapport au système existant? Les propositions les plus intéressantes ont ensuite été testées d’un point de vue technique, conformément aux critères de l’AR.
 

Etape 3: optimiser les modes de chargement avec les transporteurs

Alpro a également recherché des procédures de chargement plus efficaces. Celles-ci se devaient d’assurer un chargement sûr et indéformable, tout en minimisant l’utilisation de sangles, matériaux de calage et autres auxiliaires à l’intérieur des camions. À cet effet, la société a mené des entretiens poussés avec quelques sociétés de transport importantes. Tous les participants ont été encouragés à trouver des solutions avantageuses. Les modes de chargement ont été testés dans la pratique sur le site d’Alpro à Wevelgem. À terme, ces améliorations seront également introduites sur les sites d’Alpro à l’étranger.

 

Nous avons trouvé des solutions abordables et respectueuses de l’environnement, notamment par le biais de procédures d’emballage adaptées et d’une utilisation plus efficace des emballages tertiaires.

Cynthia Linclau, Product Developer Packaging chez Alpro

 

Alpro et l’environnement

Alpro est le pionnier européen du développement de produits alimentaires et de boissons à base de soja. En matière de développement durable, l’entreprise se focalise sur quatre domaines-clés: Food, People, Planet et Communities. Quelques réalisations:

  • Grâce à des projets d’économie d’énergie, de récupération de chaleur et d’électricité verte, les émissions de CO2 des sites de production ont diminué de 65 % entre 2006 et 2010.
  • Sur ses sites, Alpro place des conteneurs à déchets de différentes tailles et les marque clairement. Ainsi, les divers types de déchets (papier et carton, polyéthylène, polystyrène, cartons à boissons, métaux, déchets hautement calorifiques et déchets résiduels) sont triés de façon consistante dès leur production.